Médiation culturelle

Dans le cadre de l'association imp-Actes et l'entreprise des Mots & des Mains, j'ai participé à la conception, la réalisation et l’évaluation de projets et de dispositifs de médiation culturelle / d'éducation à la santé. Ces projets et ces dispositifs, avec une plus-value à la fois ludiques et éducatifs, étaient proposés dans les domaines de l’éducation et de la pédagogie du patrimoine et à la santé.

La médiation du patrimoine

J’ai mis en oeuvre des actions d’éducation au patrimoine archéologique et aux périodes préhistoriques et historiques anciennes (de l’Antiquité à la Renaissance) sous des formes et avec des publics variés :

  • Des projets à l’année ou ponctuels scolaires et extra-scolaires :
    • deux classes « archéologie et Moyen Âge » à l’année avec des élèves de 5e d’un collège situé en zone prioritaire dans le 14e arrondissement de Paris (soutenues par la Fondation de France et la Fondation HSBC).
    • une vingtaine de classes culturelles de 30 heures dans les écoles primaires (600 élèves) de la Ville de Paris (Antiquité romaine, Moyen Âge, Ecriture Maya, Egypte Antique, Renaissance).
    • une trentaine de classe patrimoine transplantées (900 élèves) : archéologie, préhistoire, Moyen Âge…
    • des ateliers dans les centres de loisirs de la Ville de Paris (8000 enfants)
  • Des projet « Ville Vie Vacances » organisés dans les quartiers prioritaires du 14e et du 19e arrondissements de Paris,
  • Des projets « Politique de la Ville » (CUCS) à l’année.
  • Des actions d’accompagnement scolaire à dominante culturelle dans le cadre de la « Réussite Éducative« 
  • Des événementiels :
    • Les « Journées Nationales de l’Archéologie » (JNA) au Château de Versailles et pour la Ville de Paris.
      • Archéo-Rallye (2012)
      • Quartier du Marais (2014)
    • Les « Journées Européennes du patrimoine » au Château de Versailles.
      • Le théâtre classique, chemin faisant (2010)
      • Trianon oublié au temps de la marquise de Pompadour (2012)

La médiation de la santé

J’ai créé des outils de prévention et animé des actions d’éducation à la santé, parfois en lien avec la patrimoine :

  • Gastronomix : un jeu de société géant sur l’alimentation à l’époque gauloise pour la Cité de la Santé (Cité des Sciences). Ce jeu était proposé en relation avec l’exposition de l’INRAP « Gaulois, une exposition renversante » en 2011-2012.
  • Tabakitaba: le seul jeu de société de prévention santé sur le tabac éducatif par les contenus qu’il aborde et ludique par le plaisir qu’il procure lorsque l’on y joue.Il a été validé par la Mildt (Mildeca).
  • 120 interventions pendant 5 ans dans tous les collèges parisiens (18000 élèves de la 5e à la 3e) dans le cadre du programme PREVADDICT mis en eouvre par la Préfecture de Paris et le CRIPS Ile de France :
    • le tabac
    • l’alcool
    • le cannabis
    • l’adolescence
  • Des actions de prévention sur l’alimentation
  • La conception d’un classeur d’éducation à alimentation édité par les éditions Weka.

Pour une didactique de la préhistoire