Neurosciences et gravures

 

Les neurosciences percent le secret des premières gravures abstraites

Une collaboration inédite entre archéologues du laboratoire Pacea* et chercheurs en neuroimagerie cognitive du GIN** s’est intéressée à la nature de gravures préhistoriques. Les résultats de cette étude pluridisciplinaire font l’objet d’une publication dans la revue Royal Society Open Science.

Lien vers l’article : cliquez ici



Citer ce billet
Philippe de Carlos (2019, 18 juillet). Neurosciences et gravures. Didactica préhistorica. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/t0d5